Pour rester en bonne santé en période de confinement , le premier réflexe à adopter est une pratique régulière d’activités physiques et une alimentation équilibrée.

par Benoit Campargue , Directeur de Sport Management System

La santé en télétravail avec Sport Management System

Améliorer sa santé en confinement

La sédentarité est la quatrième cause de mortalité évitable au monde, devant le tabac. Dans les conditions de travail très sédentaires en confinement, les tensions musculaires, la prise de poids, les douleurs articulaires prennent le dessus . La liste des maux associés à la sédentarité est longue et les troubles psychiques comme la dépression et l’anxiété sont d’autant plus augmentés. Dans ce contexte de pandémie et de confinement , cela ne favorise pas l’enthousiasme et la motivation des collaborateurs, bien au contraire.

Hors pratiquer de l’activité physique chez soi permet rééquilibrer les longues heures de sédentarité passées en confinement.

Les premières séances de sport en ligne réalisées sous le contrôle d’un médecin et d’un kiné du sport

Pour la première fois depuis sa création, Sport Management System a mis en place des programmes de sport en ligne gratuits en direction des collaborateurs en télétravail, sous le contrôle d’un médecin reconnu et d’un kinésithérapeute du sport. Avec des formats d’une heure de pratique douce ou sportive accessibles à tous les niveaux, ces séances de sport en télétravail sont réalisées par des coaches de haut-niveau diplômés et assurés. Plus de vingt séances sont disponibles gratuitement ICI

Le confinement doit être une opportunité pour faire du sport chez soi

Si rester chez soi s’avère essentiel pour enrayer l’épidémie de coronavirus, il existe des moyens pour continuer à rester actif physiquement ou tout simplement profiter de l’occasion pour s’occuper de soi. Le problème peut devenir une opportunité ou un déclencheur à partir du moment ou on facilite la démarche. Toutes les activités nécessitant un rassemblement entre plusieurs personnes sont interdites. Néanmoins, c’est l’occasion de pratiquer une activité physique chez soi grâce aux nombreux programmes de sport à la maison à faire seul, en couple ou en famille. La pratique sportive n’est cependant pas spontanée, elle doit être accompagnée, expliquée et incitative. Les dirigeants et les RH ont un rôle essentiel dans ce domaine. Cela permettrait en tout cas de conserver la motivation et le moral tout en améliorant la forme physique et mentale de ses collaborateurs. 

Le sport permet d’améliorer les fonctions cognitives

De nombreuses études ont fait le lien entre l’activité physique et les fonctions cognitives telles que la capacités d’apprentissage, la mémoire, le raisonnement, la créativité ou la prise de décision. De plus, la pratique sportive développerait davantage les facultés cérébrales tout en ayant un effet modérateur sur le vieillissement cérébral.

confinement: Coaching sportif en ligne avec Sport management System

Garder le moral et la motivation tout en améliorant sa santé

De nombreuses études ont prouvé que l’isolement a des effets néfastes sur le moral (et le mental) des collaborateurs: repli sur soi, dépression, ruminations, manque de cohésion devant les difficultés rencontrées par l’entreprise. Face à cette situation, le corps somatise et peut réagir par des troubles du sommeil, des maux de tête, un manque d’appétit ou des problèmes digestifs.

 Le sport à la maison permet de se « rééquilibrer » psychologiquement

Une pratique sportive régulière agit sur le psychique, elle permet de se « rééquilibrer » psychologiquement, d’évacuer les tensions et le stress accumulé. Elle crée de l’enthousiasme, de la motivation voire de l’innovation pour celles et ceux qui en sont dépourvus. On pourrait parler de « fraîcheur mentale augmentée ».

Dans ce contexte, l’activité physique devient un moyen de préservation de sa santé définie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme « un état d’équilibre physique et psychologique ».

L’activité physique et/ou sportive apparaît donc de plus en plus comme « un facteur d’équilibre par une compensation de la sédentarité ;  de bien-être ; de prévention de certaines maladies mentales et troubles psychiques et de lutte contre les difficultés psychologiques inhérentes à la condition humaine » (INSERM-Activité physique, contexte et effets sur la santé).

Structurer ses journées

La nécessité de structurer ses journées lors des périodes de confinement est essentiel. Absorbés, connectés, parfois usés, les collaborateurs en télétravail ne perçoivent pas la frontière entre le professionnel et le privé. Pour cela toute initiative structurelle permet d’équilibrer sa journée: fixer une heure de réveil, s’habiller le matin, prendre ses repas à heures fixes, respecter une heure de coucher, ne pas travailler dans son lit et déterminer les horaires de travail dans votre logement. Fixer au moins trois rendez-vous hebdomadaires pour une activité physique est indispensable pour conserver un équilibre corps esprit.

La pratique sportive combat les effets néfastes des horaires irréguliers

Pratiquer une activité physique 30′ par jour ou 3 heures par semaine permettra de séparer son activité professionnelle de ses activités personnelles. Cela va réguler également son horloge biologique et ainsi combattre les effets néfastes des horaires irréguliers voire décalés.

La déconnexion en télétravail grâce au sport

Les nouvelles technologies permettent aux collaborateurs de rester ultra connectés afin d’être plus réactifs aux sollicitations de leurs supérieurs, collègues ou clients. Mais l’usage intensif de ces outils peut avoir un effet contre-productif.

La pratique sportive permettra de se déconnecter du travail, de structurer sa journée et de se mettre pour une fois en « mode avion » l’instant d’une séance de sport. Une nécessité lorsqu’on sait que la période de confinement entraîne une hyper-connexion aux outils numériques.

 

Des champions solidaires s'invite chez vous pour une séance de sport en télétravail

Conserver du lien social

Malgré qu’il soit souvent plébiscité, le télétravail peut créer un sentiment d’isolement; c’est un de ses paradoxes. De nombreux télétravailleurs se plaignent de l’isolement en télétravail ce qui impacte fortement sur le bien-être et l’engagement des salariés. Il sont davantage stressés, moins heureux, moins performants et s’identifient moins à l’entreprise.

Le sport diminue l’isolement tout en créant des émotions individuelles et collectives

La pratique sportive et ses bienfaits physiques et psychiques serait un des remèdes contre l’isolement, en particulier en période de confinement. Se retrouver l’instant d’une séance de sport, même en ligne, permet de retrouver une communauté et de partager virtuellement cet instant avec les autres pratiquants. Les échanges en ligne, les challenges, les quiz, les partage d’émotions lors des séances sont autant de moments qui créent du lien social.

Voici plus de 20 séances gratuites réalisées par des coaches de haut-niveau sous le contrôle de médecins et de kinés du sport pour « bouger » à la maison; c’est ICI