Les risques psychosociaux en augmentation au 4ème trimestre 2020

La dégradation de la santé mentale est un sujet qui préoccupe au plus haut point les pouvoirs publics une fois la tension hospitalière résorbée (voir article Les Echos) .  Une augmentation majeure des risques psychosociaux en entreprise est à craindre pendant et après le deuxième confinement.

La majorité des salariés qui pratiquent du sport en entreprise le font pour décompresser

La majorité des salariés qui pratiquent du sport en entreprise le font pour décompresser. Le rôle de l’activité physique et sportive, en particulier en entreprise, n’est plus à prouver. Selon une étude récente, les salariés qui pratiquent du sport en entreprise le font principalement pour décompresser (46%) et garder une bonne forme physique (40%). Et d’une manière générale, si les conditions étaient réunies, 78% des salariés seraient intéressés par la pratique de sport en entreprise, notamment les femmes (71%) et les moins de 30 ans (80%). Une opportunité à saisir pour les dirigeants et les DRH afin de limiter la casse.

Un taux de pratique féminine en entreprise de 80% chez Sport Management System

De plus, selon les français interrogés, l’entreprise qui propose du sport a une bonne image puisqu’elle est créditée globalement d’une note de 7,7/10, notamment des sportifs en entreprise (8,3/10) et des sportifs potentiels (8,6/10). Ces entreprises sont perçues comme étant modernes, dynamiques et prenant soin des salariés, principalement par les femmes et les moins de 30 ans. Sport Management System révèle un taux de pratique féminine de 80% lors des ateliers qu’elle met en place auprès de ses entreprises clientes. Une opportunité pour les femmes qui n’ont pas le temps, les conditions, la volonté ou les moyens de pratiquer chez soi.

Le sport en entreprise est de nouveau encouragé par le gouvernement

Aussi, le sport en entreprise est de nouveau encouragé par le gouvernement. Une nouvelle qui tombe à pic alors que les risques psycho-sociaux des salariés après ce 2ème confinement font craindre le pire d’après Olivier Véran, Ministre de la santé. Lors des débat sur le projet de loi de finances de la Sécurité sociale, le Sénat a voté à l’unanimité un nouvel amendement ce jeudi, pour favoriser la pratique du sport en entreprise et ne plus le considérer comme un avantage en nature, avec l’appui, cette fois-ci, du Gouvernement. Une nouvelle qui tombe à pic !

Après 5 ans passés au cœur du 12ème arrondissement à Gare de Lyon, le siège social de Sport Management System emménage dans le 14ème arrondissement, tout près du magnifique Parc Montsouris. Un site très agréable et pratique pour les moments de déconnexion de nos collaborateurs au travers d’un jogging ou d’une marche nordique dans le parc.

Les espaces de travail reflètent l’histoire de son fondateurs Benoit Campargue, champion d’Europe/monde de judo, ex-entraîneur national Olympique et entraîneur particulier de Teddy Riner. L’accès à la pratique sportive pour tous reste le fil conducteur, en particulier en entreprise et au plus près des populations grâce au Shizen-Sport-Truck. Deux axes majeurs en plus de l’organisation de Team buildings afin de redonner du sens et apporter du lien entre les services des entreprises impactées par la crise du Covid19.

La qualité premium du sport de haut-niveau au service de tous, en particulier pour les collaborateurs est l’Adn de Sport-Management-System!

Sport Management System organise des séances de sport pour le Groupe Atos

Nous avons mis en place des séances de sport en plein air au sein du Groupe Atos depuis 2016, pour le plus grand bonheur des collaborateurs.

Sport Management System organise des séances de sport pour le Groupe Atos

Cécile Cotrez et les participants du groupe Atos

Témoignage de Cécile Cotrez, manager du service financier du Groupe Atos à Bezon:

Ces séances de sport extérieur, au nombre de deux par semaine, ont été organisées par Sport Management System dans un premier temps pour les personnes des départements Finance à Bezons et dans un deuxième temps pour les autres salariés très demandeurs.

« Tout le monde en ressort revigoré »

Le fait de se dépenser en plein air, dans le parc le plus proche, permet une véritable déconnexion d’une heure. Par ailleurs, cela a permis aux collaborateurs des différents services qui n’étaient pas amenés à se croiser, de faire connaissance dans un environnement détendu; cela a créé de belles amitiés ! Bref, tout le monde en revient revigoré.

« Le jour de la séance est celui où on a envie de venir au bureau »

Certains collaborateurs m’ont indiqué que le jour de la séance de sport était le jour où ils se réjouissaient de venir au bureau le matin ! D’autres affirment que l’après-midi est comme un matin après la séance de sport extérieur.

Les séances de sport extérieur sont les seules autorisées par les mesures sanitaires

Entre temps, le Covid19 et le confinement sont passés par là; néanmoins les collaborateurs ont rapidement demandé à reprendre les séances de sport de nature (les seules autorisées par les mesures sanitaires), ce qui a pu être mis en place très rapidement grâce à la réactivité de Sport Management System et de ses coachs de haut-niveau, et ce, pour la plus grande joie des participants(es).

Bienvenue à Solène Levassor qui a rejoint l’équipe SPORT MANAGEMENT SYSTEM au siège social dans le 14ème arrondissement de Paris. L’équipe se renforce de la persévérance et de la détermination de Solène à imposer notre marque autour du bien-être et de la santé des collaborateurs.

Média training avecJean-Pierre Verret

« Ceux qui sont amenés à prendre la parole en public ou à s’exprimer à la télévision s’en font généralement une montagne. Ils imaginent qu’ils ne seront efficaces que s’ils détiennent un certain talent oratoire. Ils se trompent ! » – Jean-Pierre Verret, Directeur de Expression Conseil

Le pouvoir de conviction repose sur quelques règles élémentaires de média-training

Leur pouvoir de conviction repose sur quelques règles élémentaires et passe par l’application de techniques simples. Ces techniques s’apprennent facilement. C’est la raison d’être d’Expression Conseil qui en a fait son métier depuis 25 ans avec un crédo : ce qui se conçoit bien s’exprime clairement et les mots pour le dire viennent aisément. Les députés, sénateurs, DRH, chef d’entreprises, avocats ou sportifs de haut-niveau tels que Teddy Riner (judoka) ou Adam Eteki (pilote automobile) mais aussi des personnes en recherche d’emploi dans le cadre d’une préparation à l’embauche, sont maintenant convaincus du bien fondé du média training après être passé chez Expression Conseil.

Le media-training a pour ambition de transmettre au mieux un message

Le média-training permet de muscler votre message, affiner votre posture, captiver l’attention, être plus sûr de vous et ne pas tomber dans d’éventuels pièges tendus . Outre un travail sur l’image qu’on renvoie et l’anticipation des questions, le media-training a pour ambition de transmettre au mieux un message; c’est une formation destinée aux dirigeants et porte-parole de l’entreprise pour les préparer à affronter les situations de crise: dialogue social, cse, délocalisations, intégration, fusions, ventes…

Faites appel à un professionnel

L’objectif prioritaire est de réussir à faire passer le message essentiel selon le contexte, sans tomber dans les travers du manque de clarté, de cohérence, ou de vocabulaire abstrait.

Faites appel à un professionnel tel que expression conseil, partenaire de Sport Management System; il a, en effet, l’expérience et la crédibilité nécessaires pour vous entraîner. Avec son oeil extérieur, il sera en mesure de vous critiquer et ne sera pas tenté d’utiliser les informations stratégiques que vous lui communiquerez.

Pour en savoir plus: Expression Conseil, 5 rue Edouard Fournier 75016 Paris, http://www.expression-conseil.com/ Tél: 01 45 04 80 10

Sport Management System a choisi, au travers des ateliers d’activités douces et sportives qu’elle propose aux entreprises, de promouvoir le sport en plein air. Pourquoi ?

Le sport de plein air VS Covid-19

D’après la Haute Autorité de santé publique, le risque de transmission du virus à l’extérieur est très faible. 90% des foyers épidémiques se produiraient dans des espaces clos (selon une étude menée à l’université Dartmouth dans le Massachussetts). C’est une des raisons poussant SMS à proposer des séances en extérieur, incluant gels hydroalcooliques et masques fournis, ainsi que des distanciations sociales respectées.

Une reconnexion de l’Homme et de la Nature

Sédentarité, écrans, télétravail, nouveaux modes d’organisation …  Au-delà des bienfaits apportés par l’activité sportive en elle-même, une séance en pleine nature représente une opportunité d’être au moins une fois dans la journée en « mode avion », sans écran, au contact de l’autre et en reconnexion avec la nature : ses espaces, ses saisons, l’oxygénation qu’elle procure (l’air extérieur étant moins pollué qu’en intérieur selon le dernier rapport de l’ADEME).

Bienfaits pour l’Homme et performance renforcée

Cette déconnexion, source de bien-être physique et moral, permet au corps de se renouveler et à l’esprit de se ressourcer. Enthousiasme, fraîcheur d’esprit, et extériorisation positive en résultent, impactant par la même occasion les performance sociales et économiques de l’entreprise : relation sociale renforcée, augmentation de la QVT, esprit d’innovation, diminution du stress, prévention des risques psycho-sociaux (burnt out, bore out, etc.) et TMS, diminution des arrêts de travail et du turn-over.

Bienfaits pour la Nature

Enfin, en plus d’être bénéfiques pour les collaborateurs, ces séances en extérieur ne nécessitent aucune infrastructure, ce qui diminue considérablement leur impact à la fois écologique et économique.

De plus, favoriser la reconnexion entre l’Homme et la Nature en devient également l’opportunité de changer le rapport de l’être humain à celle-ci, et de la respecter davantage sur le long-terme. Cela peut être le déclencheur d’une démarche éco-responsable, tant pour les collaborateurs, que pour les dirigeants dans le cadre de leur RSE.

Dans la continuité de cette démarche, et pour répondre au frein pour le collaborateur que pourrait être la nécessité de prendre une douche s’il s’agit d’une activité sportive, Sport Management System a élaboré un set de douche écologique et petit format permettant un nettoyage rapide, optimal, et ne consommant que 50 ml d’eau (lorsqu’une douche moyenne en consomme 40L).

Le cas d’Atos :

Atos International à Bezon a décidé, au travers des ateliers de Sport-Management-System, de proposer une offre de pratique sportive de pleine nature pour ses collaborateurs. Cela permet une meilleure déconnexion au travail, « une vraie respiration » mais aussi un contact avec la nature au fil des saisons.

Benoit Campargue dans l'émission Filière Sport, présentée par Maxime Brami afin de parler du sport en télétravail en période de COVID 19.

Benoit Campargue était l’invité de l’émission Filière Sport le 9 juin 2020, présentée par Maxime Brami, avec Sébastien Baillot, le digital sales manager de la société Technogym, leader mondial de produits et services de fitness et Séverine Vidal, conseillère technique Nationale auprès de la FFEPGV. Ils ont abordé la thématique de la pratique sportive en période de COVID 19.

L’émission est disponible sur Youtube ici

Notre directeur Benoit Campargue a été reçu mardi 9 juin sur le plateau de l’émission Filière Sport présentée par Maxime Brami de la chaîne Sport en France afin d’évoquer le sport en télétravail au travers de Sport Management System.

Les bienfaits du sport en télétravail dans l'émission Filière Sport
Benoit Campargue a abordé la thématique du sport en télétravail et de ses bienfaits pour les collaborateurs avec Séverine Vidal, conseillère technique Nationale auprès de la FFEPGV et Sébastien Baillot, le digital sales manager de la société Technogym, leader mondial de produits et services de fitness.

Les français ont-ils fait plus de sport pendant le confinement ?

Après une petite discussion sur l’actualité quotidienne autour d’un café avec le présentateur de l’émission, les invités et les membres de la régie, place au plateau. Les invités s’installent aux côtés du présentateur qui répète une dernière fois le déroulé de l’émission. Début de l’émission dans 3…2…1 seconde. Le plateau est lancé. Maxime Brami introduit le sommaire de l’émission et présente les invités. Le débat est lancé  : Les français ont-ils fait plus de sport pendant le confinement ? Le sport à domicile est-il une bonne alternative au sport traditionnel ? Le sport en ligne peut-il perdurer après la crise ? Quelles solutions ont été apportées pour accompagner les français à pratiquer du sport ? Comment conserver le lien social malgré le confinement ? Autant de questions autour desquelles les invités ont pris plaisir à échanger.
L’émission se termine, mais les discussions se prolongent en coulisse, chacun donnant son point de vue sur le sport en télétravail et sa position à propos du sport en ligne, qui tend à bouleverser les pratiques sportives habituelles dans les salles de sport.
Nous remercions Maxime Brami ainsi que l’ensemble des membres de la régie de l’émission Filière Sport pour leur accueil chaleureux.

L’enjeu de nos managers sera de recréer de l’engagement et de la cohésion d’équipe

L’enjeu de nos managers sera de recréer de l’engagement et de la cohésion d’équipe. Cette dernière est plus que jamais indispensable tant l’intelligence collective est un levier puissant pour les entreprises. La pratique sportive en ligne ou en groupe est plus que jamais d’actualité car le télétravail crée de l’isolement et parfois des burn-out. 68% des utilisateurs de nos séances de sport en ligne se sentent moins isolés(es). La pratique sportive en ligne ou en groupe au sein même de l’entreprise est plus que jamais d’actualité. Le télétravail à outrance quant à lui risque d’impacter sur la vie et les valeurs de l’entreprise.

68% des utilisateurs de nos séances de sport en ligne se sentent moins isolés

 

Les écrans, sources de burn-out ?

Le travail sur les écrans, en particulier sur les ordinateurs créent de la fatigue visuelle et du stress. En effet, ce type de travail est mental, répétitif, statique et pas forcément source d’épanouissement en particulier à la lecture des nombreux emails. L’urgence du travail à réaliser, les demandes de la hiérarchie, les dossiers à compléter génèrent un stress qui peut créer des troubles psychiques jusqu’au burn-out.

 

Ecrans et mal de dos réduite

Le corps mis à mal devant les écrans

La répétition des gestes sur le clavier et la souris mais aussi les mauvaises postures (écran trop haut ou trop bas), une position assise trop assistée par un dossier et des accoudoirs surdimensionnés n’insitent pas à la bonne posture ni au au mouvement.

Le mal de dos représente 30% des arrêts de travail

En effet, la position statique génère de nombreux troubles musculo-squelettiques (TMS), en particulier au niveau lombaire; cela génère de nombreux arrêts de travail. Les entreprises perdent 12,2 millions de jours de travail, équivalant à 57 000 emplois à temps plein, précise Le Figaro. Auxquels s’ajoutent 661 millions de prise en charge par la branche maladie de la Sécurité sociale. Le mal de dos représente 30% des arrêts de travail et l’Assurance maladie en a alerté les employeurs.

Les arrêts de travail liés aux douleurs dorsales coûtent 1 milliard d’euros aux entreprises. L’Assurance maladie a par conséquent lancé la campagne de sensibilisation « le meilleur médicament, c’est le mouvement ». La pratique d’activités physiques et sportives en entreprise est à ce titre reconnu comme un levier efficace de prévention des troubles musculo-squelettiques.

Des troubles chroniques en augmentation

La sédentarité est le 4ème cause de mortalité évitable au monde (devant le tabac). Cela génère plus de 80 milliards de dépenses supplémentaires aux entreprises concernées. Il est avéré que les comportements sédentaires provoqués par les écrans sur les postes de travail statiques présentent à terme de nombreux risques pour la santé (et la compétitivité des entreprises): troubles musculo-squelettiques, risques psychosociaux, burn-out, maladies chroniques, varices, surpoids, dos voûté, eczéma…

Les employés de bureau auront le dos voûté en 2040

L’étude « Le collègue du futur » (William Highgham) montre, au travers de « Emma, votre collègue du futur », que la majorité des employés de bureau auront le dos voûté de façon permanente parmi un large éventail d’autres problèmes de santé d’ici 2040. Sur la base de ce rapport, un modèle grandeur nature a été créé pour illustrer les changements physiques provoqués par un environnement de travail inadapté.

Le sport pour améliorer la santé des collaborateurs

Afin de contre balancer les effets pervers de la sédentarité sur les postes de travail, l’activité physique et sportive en entreprise joue un rôle majeur dans la prévention des risques physiques/psychiques et par conséquent sur la rentabilité des entreprises. Tout en améliorant la santé des collaborateurs l’activité physique et sportive agit de manière positive sur la qualité de vie au travail et en télétravail, mais aussi sur la motivation et l’engagement des collaborateurs.

Article rédigé par Benoit Campargue